Un coupon à flamants, acheté à la volée, pour me faire une tunique ... un jour. Et puis les semaines, les mois, les années peut-être sont passés, avant que tombe un couperet : le fameux j'ai-rien-à-me-mettre, version Nouvel An. 

Slide08

Fait exceptionnel, j'ai acheté le Burda de janvier 2018, et j'ai donc cousu un modèle 'd'actualité', pour moi ! Non, un modèle d'anticipation, cuvée 2018 alors qu'on était encore en 2017 !! J'avais bien sûr mille autres patrons de tunique, mais j'ai adoré l'amplitude de ces manches, voyez donc : 

Slide14

Alors évidemment, mon coupon sans projet était trop petit pour ce modèle, parce que ..vise un peu ces manches, plus grandes que le devant ou le dos !

Slide13

J'ai donc adapté, manches 3/4 au lieu de longues, et bracelets de poignets recalculés en bracelets de mi-bras. 

Slide01

Le modèle allait jusqu'au 42, il m'aurait fallu du 44 niveau carrure, on est une nageuse d'ex-RDA ou une ne l'est pas ! L'horloge tournant, j'ai compensé ça par l'ajout d'une petite bande verticale dans le prolongement de la fente de dos, ni (presque) vu, ni (presque) connu, ça méritera une reprise car une erreur d'alignement a nécessité de coudre/découdre/recoudre et a fragilisé le tissu. 

Slide04

Je trouvais les couleurs tristounettes au final, j'ai donc opté pour des boutons couleur flamingo pour le clin d'oeil <3

Slide05

*

*    *

Bref, j'avais ma tunique pour danser jusqu'au bout de la nuit, jusqu'à la naissance du jour, et elle fait tout aussi bien la blague pour tous les jours. Valérie est très contente. 

Slide10Slide11

Slide09