Pour cette rentrée, on assure la transition vers l'automne avec du velours côtelé (le reste du coupon du sac d'Emeline en fait !). 

 Slide5

Et puisqu'on ne sépare pas une équipe qui gagne, on le travaille avec son copain liberty qui va bien pour faire le passepoil des poches ... 

Slide3

... tiens, tiens, les poches passepoilées ?! Oh mais Val tu ne serais pas en train de nous montrer ta jupe taille haute version Aurélie qu'il fallait avoir fini pour le 1er septembre en principe ?!? Euh non non, pas du tout ...

Slide2 

Bon, ok, oui, j'ai loupé le rdv (cliquer sur le lien plus haut si vous n'avez pas suivi THE feuilleton estival de la blogo !), je suis vraiment une mauvaise élève ! Du coup pile poil dans le thème du Défi'13 de ce mois-ci ... "Petit écolier" ;)

petit écolier

 

Pour en revenir à la jupe, pas de difficulté de réalisation - le "Poule" est bien plus facile à comprendre que le burda ! J'ai même doublé mes poches en blanc au cas où quelqu'un louperait le passepoil au premier regard !

 Slide1

A peine une petite erreur d'exécution vite rattrappée...

Restent les pièges que je me tends moi-même ...

Piège #1 : le velours côtelé ... qui a donc un sens ! Un moment d'inattention (un exemple par exemple : Patrick Jane qui jette un oeil malicieux dans ma direction ...) et hop les poches sont coupées avec les côtes dans le mauvais sens ... et hop je gâche un morceau de mon coupon déjà peau de chagrin ... Merci Patrick !

Piège #2 : la taille haute ... ça me rappelle les pièges que Cristina Cordula tend à ses relookés de la 6, à coups de "mais non ma cchhhéériie, tu est un H, ça ne te va pas du tout, c'était un piège !!!" ... alors oui, je sais, la taille haute, c'est pas possible pour moi, et pourtant, j'ai récidivé ! Après le short pour l'été, la jupe pour l'automne !
Au premier essayage (en mode 'manouche', comme on dit chez nous : pas coiffée, pas maquillée, pieds nus, avec un t-shirt pourri ...), en fin de soirée, je me sentais ... comme une papillotte géante. Mais moche en plus. Une papillote géante moche, donc. 

La nuit portant conseil, elle m'a soufflé des idées d'assortiments pour cette jupe, et il semblait qu'on était sur la voie de la réconciliation !
Slide8
Que nenni ! Je suis quand même partie bosser avec ma jupe, mais j'ai passé toute la journée à me sentir H, moi qui suis un X ! La faute à la taille élastiquée froufroutante ! Pas une grande réussite ... Sans compter l'effet velours non doublé + collants qui ne font pas bon ménage ... loooonngue la journée !

Slide7

*
*    *
Allez, je vais réfléchir au sauvetage de la jupe, à base de moins d'élastiques et plus de plis plats ... En tout cas, si j'étais en retard pour la journée de la jupe, je suis en avance sur le prochain thème ... du bleu